terça-feira, 27 de outubro de 2015

Référendum constitutionnel au Congo-Brazzaville : le oui l’emporte à 92,96%

Les partisans du président Denis Sassou Nguesso manifestent à Brazzaville au Congo, le 10 octobre 2015. Photo: Laudes Martial Mbon/AFP

Jeune Afrique
Selon les chiffres officiels communiqués mardi par le ministre de l'Intérieur, Raymond Mboulou, le projet de Constitution a été approuvé à hauteur de 92,96% des voix.

La participation au référendum a été de 72,44%, selon les résultats officiels annoncés ce mardi 27 octobre à Brazzaville par le ministre de l’Intérieur Raymond Mboulou, lors d’une allocution à la télévision nationale, ajoutant que le texte de nouvelle Constitution [entrerait] en vigueur dès sa promulgation par le président de la République.

La veille, Pascal Tsaty Mabiala, un des chefs de l’opposition, qui avait appelé à boycotter les urnes, avait pourtant estimé que la participation n’avait pas dépassé « 10% ». Denis Sassou Nguesso « a subi un camouflet », avait-il déclaré, « les Congolais ne se sont pas déplacés, c’était le mot d’ordre que nous avions donné », avait-il déclaré.

Peu d ‘engouement, selon les observateurs

Selon les observations de plusieurs journalistes de l’AFP à Brazzaville et Pointe-Noire, la deuxième ville du pays, dans le sud, et les informations récoltées dans plusieurs autres grandes villes dans diverses régions, les électeurs semblaient avoir largement boudé les urnes dimanche.

Le projet de Constitution soumis au référendum de dimanche fait sauter les deux verrous interdisant à Denis Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat présidentiel en 2016 : la limite d’âge et celle du nombre des mandats.

Nenhum comentário:

Postar um comentário

Por favor, evite o anonimato! Mesmo que opte pelo botãozinho "Anônimo", escreva o seu nome no final do seu comentário.
Não use CAIXA ALTA, (Não grite!) isto é, não escreva tudo em maiúsculas, escreva normalmente.
Obrigado pela sua participação!
Volte sempre!
Abraços./-