segunda-feira, 1 de março de 2021

Polémique en dessous de la ceinture : les migrants et Le Slip français

Richard Hanlet

Marque chérie des médias officiels, héraut du retour sur le sol national d’industries envolées vers l’empire du Milieu, tel est Le Slip français (LSF) vanté tant par Zemmour que par Montebourg (belle union au-dessus des parti·e·s) et, décidément, toujours à la pointe des idées à la mode.

Celle d’aujourd’hui, c’est de reverser 5 % de « ses ventes » (bénéfice ou chiffre d’affaires ?) à la Fabrique NOMADE, une association pro-migrants pour, ensemble, « réinventer la filière textile française en difficulté, en soutenant l’insertion des couturiers réfugiés et migrants ».

LSF décrit, bien évidemment, ce « défi commun » comme un « projet solidaire et durable », mais oublie toutefois de préciser qu’il serait aussi, comme on aurait pu s’y attendre, bon pour la planète et sans huile de palme…

Bien sûr, les esprits tordus et réactionnaires n’ont pas tardé à trémuler sur Twitter en lançant de honteux hashtags comme #LeSlipMigrant ou #BoycottLeSlipFrancais ou même en proposant de « plutôt reverser aux familles des victimes de l’attentat de Nice ou de Romans-sur-Isère commis par des migrants »… Tristes suggestions « dictées par la haine et la xénophobie », comme le déplore LSF, dont le bureau d’études se penche sans doute déjà sur les innovations à venir.

Slip « quel bon vent vous amène » absorbeur de flatulences ? Ou, plus tendance, le slip intersex pour ceux qui en changent les lendemains de cuite, à poche amovible bien entendu ? Cale-pommes noir de djihadiste, siglé d’un cimeterre comme le T-shirt de Médine ? Slip en prime dans les packs de protections périodiques gratuites, prévus par le ministre de l’Enseignement supérieur pour les étudiantes ? Ou le « spécial fendu » pour permettre au partenaire de s’initier au point d’inclusion ? On frémit d’impatience !

Titre, Image et Texte: Richard Hanlet, Boulevard Voltaire, 28-2-2021

Nenhum comentário:

Postar um comentário

Não aceitamos/não publicamos comentários anônimos.

Se optar por "Anônimo", escreva o seu nome no final do comentário.

Não use CAIXA ALTA, (Não grite!), isto é, não escreva tudo em maiúsculas, escreva normalmente. Obrigado pela sua participação!
Volte sempre!
Abraços./-